Tous les articles par Dominique

L’hiver est rude… mais nous aussi

Depuis le mois de décembre, nous avons entrepris d’améliorer le cheminement sur le sentier douanier de l’Armorique.
Voir article précédent.

Depuis le début de l’année, nous n’avons pas été gâtés par la météo : pluie, vent, quand ce n’est pas la grêle. Mais cela ne nous arrête pas !
Voir la vidéo.

Nous continuons chaque lundi, à Beg Douar, Porz Mellec
ou Tossen Ar C’hoz.

 

 

 

 

A Beg Douar, nous mettons du remblai
sur le chemin trop glissant.

Nous renouvelons aussi quelques marches

qui en ont bien besoin !

.

Il faut pré-percer les épaisses marches
de chêne,

     puis les transporter
….avec quelque difficulté (voir vidéo)

.
avant de les poser sur place.

.

A Porz Mellec … quand nous arrivons à y accéder

nous élargissons le chemin

Notre cadre de travail nous donne du cœur à l’ouvrage

Par temps gris, c’est aussi beau.

Nous recouvrons les marches de grillage pour éviter de glisser
dans les tronçons très pentus

.

Un peu plus loin, pour contourner des parties trop à pic

nous aménageons des chemins de dérivation

.

.

et nous ne reculons
devant aucune difficulté.

Voir vidéo.

.

Il nous reste encore plusieurs endroits à améliorer,
mais d’ores et déjà, nous espérons que nos efforts seront appréciés par les randonneurs qui empruntent ce sentier si beau
mais bien difficile.

Les feuilles mortes se ramassent à la pelle……. les bons moments aussi

Comme il est doux au pas du randonneur de fouler un épais
tapis de feuilles mortes !

Oui mais… à la longue cela devient glissant et les tranchées
se bouchent = danger pour les marcheurs et les VTTistes.

D’où notre intervention musclée sur les sentiers qui mènent
au site de Kozh Iliz.

.

Après le ratissage des feuilles,
une technique bien éprouvée

.
nous permet de les transporter

.
.

et de les évacuer… non sans effort!

Ce travail terminé, nous nous attelons à un autre chantier :

améliorer le cheminement sur le sentier littoral qui mène de la grève des curés à Beg Douar.

L’accès au chantier est loin d’être évident !

.

Au programme : débroussaillage pour dégager la vue sur la baie…

élargissement du chemin…                      réfection des marches…

et sécurisation de l’accès au sentier au départ de la plage.

Une fière équipe pour un beau projet,
qui s’étalera dans le temps, vu la longueur du chemin à aménager.

N.B. : une journaliste nous a rendu visite ce jour-là. Voir l’article

.

Mais nos activités se déploient également en dehors du « terrain » :

Le dimanche 3 décembre, nous avons organisé une randonnée  dans le cadre du téléthon.

Après la traditionnelle
« omelette-frite »
au boulodrome,

c’est un groupe
d’une quarantaine
de randonneurs , sympathiques
et déterminés,

qui prennent le départ de la boucle
d’environ 7 km

Beau parcours à travers les frondaisons

Le long cortège dans la campagne.

Un léger regret : que notre initiative n’attire guère au-delà de notre cercle d’habitués.

A moins que… 

Nous sommes cependant satisfaits d’avoir pu contribuer au Téléthon pour un montant de 250€.

.

Enfin, pour terminer agréablement l’année, nous nous retrouvons toutes et tous au restaurant le 11 décembre .

Bonne chère et joyeuse ambiance assurées !

Avec un peu d’avance,
nous vous souhaitons de très heureuses fêtes de fin d’année.

30 km à pied, ça use, ça use …

C’est maintenant une tradition bien établie :
chaque année notre association invite ses adhérents à faire le tour de la commune par le sentier du « Tro Plistin« .

Cette année, moins de courageux que de coutume se présentent à l’appel le 22 octobre à 8h15.

Est-ce l’effet de la nuit ? De la bruine ? Des vacances scolaires ?

La marée haute nous contraint à débuter
le circuit par les berges du Douron.

Avec parcours d’obstacles.

.

Ça sent vraiment l’automne.

L’état des chemins en témoigne..

ainsi que les champignons.

Le soleil fait son apparition.
Ceux qui sont restés sous la couette vont le regretter !

.

Il y a pause…

et pose !

Voyez comme ils sont frais après 12km !
(Cliquer sur la photo pour l’agrandir).

Étape de midi dans notre auberge 3 étoiles.

Ça permet de se requinquer et de retrouver ceux qui ne font pas la totalité du circuit.

.

Il ne reste plus que 15km
à parcourir

et le moral est au beau fixe.

Bon, alors, vous arrivez ou quoi ?

Tant pis, je pars tout seul !

Mais non, on te suis !

À la chapelle Sainte-Catherine, les marcheurs se tiennent toujours bien droit. Le clocher ne peut en dire autant.

.

Pause goûter :

distribution fort appréciée
de barres chocolatées.

.

.

.

Arrivée sur la lieue de grève.

Décor magique.

.

Mais le groupe commence à s’étioler.

Le plus fatigués rejoindront directement Sainte-Barbe

quand un petit groupe longera
la presqu’île de l’Armorique…

et arrivera gaillardement à bon port

après 30 km et quelques poussières.

.

Gâteaux et jus de fruits
nous attendent à l’arrivée.

Un grand merci au service logistique.

.

.

Et à l’année prochaine,
en vous espérant toujours plus nombreux.

 

N.B. : Si vous souhaitez voir davantage de photos
………..de notre reporter en chef Danielle, cliquez sur ce lien.

Chemins Plestinais – Saison 8

Eh oui ! Déjà !

La saison 2017-2018 de notre association a démarré
sous de bonnes augures : de nombreux volontaires
pour la séance de reprise et plusieurs nouveaux parmi nous.

1er chantier de l’année : l’aménagement de l’espace An Dour Meur.

……..Comme nous l’évoquions dans notre précédent article,
un espace de promenade et de loisirs va être progressivement
aménagé à proximité de la salle de spectacle, autour du ruisseau « Dour Meur ».

……..Après la pose d’une 1ère passerelle cet été, il faut aménager
les supports qui permettront d’asseoir la 2ème (déjà réalisée).

.

Élaboration d’un coffrage…

pour permettre le remplissage en béton.

Comme toujours l’aide du personnel et du matériel communaux
sont déterminants.

En parallèle, le reste de l’équipe débroussaille les abords

avec de l’huile 2 temps…

.

.

.

 

ou de l’huile de coude !

.
Les nouveaux venus sont déjà très actifs.

notamment pour dégager l’accès à l’ancien pont du chemin de fer Plestin-Morlaix.

La semaine suivante, mise en place de la passerelle

.

.

.

selon une technique maintenant
bien rodée.

Une bonne dose de remblais sera encore nécessaire pour franchir facilement le Dour Meur.

En attendant, nous avons encore fort à faire pour dégager l’endroit de sa végétation superflue.

.

Les organismes souffrent un peu parfois.

.

Mais les mécanismes également !

.

.

.

Nous vous tiendrons au courant de l’évolution
de l’aménagement de ce site.

A suivre…

 

 

 

Une nouvelle spécialité ?

Le savoir-faire des Chemins Plestinais n’est plus à démontrer pour l’ouverture,  la mise en valeur et l’entretien des sentiers
de randonnée.

La joyeuse équipe des travailleurs du lundi a déjà élargi sa palette
de compétences en réalisant 2 beaux chantiers de maçonnerie :
les fontaines et  lavoir de Saint-Gestin et de Saint-Haran.

Nouvelle corde à leur arc : la menuiserie.

L’été dernier, ils avaient déjà réalisé 2 belles passerelles sur le Dour Meur pour les randonneurs des boucles de Ste-Anne et de St-Jagut.

Cet été, nouvelles réalisations :

  1. Fin juin, aux ateliers municipaux …

Mais que font-ils donc ?

 

 

En tout cas,
le beau « matos »
a été mobilisé.

Vous commencez à deviner ?

 

 

 

Cela ressemble fort…

à une table de pique-nique pour le site de Saint-Haran !

Reste à l’emporter sur place

et après avoir réalisé
un beau soubassement en dalles …

à positionner la construction sur son support.

Et maintenant, bienvenue aux randonneurs !

 

2. Aménagement de l’espace An Dour Meur

Pendant l’été, les chantiers continuent !

Le grand espace vert qui s’étend sous la salle An Dour Meur sera progressivement ouvert aux promeneurs.

La première étape a consisté à rendre accessible
la rivière Dour Meur

 

 

qui y serpente
paisiblement.

Puis, pendant que notre équipe de menuisiers fabriquaient à l’atelier une nouvelle passerelle pour le franchir,

une autre équipe préparait les assises pour la recevoir.

(On distingue au fond la salle An Dour Meur)

Reste à transporter l’ouvrage sur son emplacement

La construction est solide !

On peut dorénavant accéder au champ (communal) qui se situe
de l’autre côté.

Mais la commune souhaitant aménager une boucle, nous allons
implanter une 2ème passerelle une centaine de mètres en amont.

Les « spécialistes » se remettent donc à l’ouvrage,
selon une technique maintenant bien éprouvée.

.

.

.

Les outils traditionnels sont encore
à l’honneur.

En dépit de leur assiduité et de leur efficacité,
cette nouvelle passerelle ne sera opérationnelle qu’en octobre.

Encore un peu de patience avant de les étrenner !

 

 

La recette de l’amitié

Les joyeux travailleurs du lundi ont décidé de marquer agréablement la fin du chantier de Saint-Haran (et de la saison 2016-2017)
par une grande « frairie*« , à laquelle étaient conviés nos conjoints
et nos édiles.

* Festivité consacrée au divertissement et à la bonne chère.

 

Un chapiteau a été monté près de la chapelle
(pour le cas très improbable où il pleuvrait).

 

 

 

Accueil chaleureux des nombreux participants.

Nous commençons par un « pèlerinage » à ce site
que nous avons eu tant de plaisir à mettre en valeur.

Puis, place aux agapes !

.

.

Pour commencer, l’apéritif est offert par nos « jeunes mariés », respectivement 50  et 46 ans de vie commune en ce jour.

.

Tous les plats
– sucrés et salés –
ont été cuisinés
par des bénévoles des Chemins Plestinais.

L’association, quant à elle, fournissait la boisson et la viande,
que nos spécialistes ont fait griller sur barbecue.

.

.

Les saucisses sont appréciées,
surtout accompagnées des bonnes patates
d’Auguste et Françoise.

 

Parmi tous les gâteaux confectionnés, la palme a été attribuée au biscuit-chocolat de  Martine , qui vous livre  sa recette.

Mais la recette de l’amitié qui unit les membres de l’association
réside sûrement dans la convivialité et la bonne humeur…

surtout lorsque sonne l’heure
de la « chanson du chantier de St-Haran ».

.

.

.

.

.

.

.

.

.
.

.

ou des ritournelles édifiantes de Michel.

Et lorsque la fête est finie, tout le monde met la main à la pâte
pour démonter et ranger.

Merci à toutes celles et tous ceux qui ont contribué au succès
de cette belle journée.

.

.

Au revoir

et aux prochaines
retrouvailles !

.

N.B. : mais les chantiers continuent encore quelques temps.

 

 

Un coup d’œil dans le rétro

Les plus anciens parmi vous se souviennent que l’histoire de notre association a été relatée depuis le début (en mars 2010) sur un blog.

Fin 2014, en raison d’une « invasion publicitaire », nous avons été amenés à ouvrir le nouveau blog que vous consultez actuellement.

Pour vous rendre la consultation des archives plus aisée et plus agréable, nous venons de rapatrier sur ce blog presque tous les articles de l’ancien.

Seuls les « albums-photos » n’ont pu être récupérés, et c’est bien dommage !
(Mais on peut encore les consulter sur l’ancien blog à la fin des articles concernés).

Pour consulter les archives, il suffit de rechercher dans le menu « Archives » en bas à gauche de cet écran et de sélectionner le mois de votre choix.

Si vous ne souvenez plus de la date de l’article recherché, 2 autres possibilités s’offrent à vous :

  1. Sélectionner la « Catégorie » souhaitée (par exemple Animations, et parcourir les différents articles publiés en remontant le temps)
    .
  2. Utiliser le « champ Recherche » : entrer un mot quelconque, par exemple Kermabusson : vous accéderez alors à tous les articles utilisant ce nom.

 

Enfin, une autre façon bien agréable de se laisser aller à la nostalgie consiste à se replonger dans les DVD qui ont été édités chaque année pour nos Assemblées Générales.

S’il en manque à votre collection, nous nous proposons de vous les fournir sur simple demande à Dominique. Tarif unitaire : 5  €.

Rappel de DVD publiés :

  • 2010-2011
  • 2011-2012
  • 2012-2013
  • 2013-2014
  • 2014-2015
  • 2015
  • 2016

 

Une sortie culturelle dans le Finistère

Le dimanche 11 juin, les Chemins Plestinais ont profité d’une sortie culturelle organisée par le Centre Culturel de Plestin-les-Grèves.

.

Regroupement pour le covoiturage,

 

puis direction
La Roche Maurice

où nous retrouvons
M. HUBERT, notre guide.

.
.

     2 heures durant,
il saura captiver
son auditoire
par son érudition,

nous présentant tour à tour

le magnifique ossuaire,

puis l’église dont la restauration vient juste d’être terminée.

L’intérieur est particulièrement remarquable.

 

Après ce fort moment culturel, nous allons apprécier un autre art – l’art culinaire français – à l’auberge du vieux Château toute proche.

.

 

Et un grand merci à l’association Chemins Plestinais qui nous a offert les boissons.

.

L’après-midi, direction les dunes de Keremma, près de Plouescat.

Au programme, visite commentée de l’espace dunaire.

Le royaume
des orchidées

Et nous sommes bien en bord de mer,
comme en témoignent ces beaux clichés de Danielle.

De l’autre côté de l’estuaire, Plouneour-Trez.

Pour clôturer cette belle journée, nous nous retrouvons à Goulven,
à quelques encâblures

pour une dernière visite guidée,
toujours par M. HUBERT.

Les meilleurs moments ont une fin :
arrive l’heure de se quitter.

Sans oublier de dire également un grand merci à Jocelyne,
cheville ouvrière de cette journée très réussie.

 

Du vert, du jaune … ?

Les randonneurs qui fréquentent les sentiers de la commune de Plestin-les-Grèves
(circuits des chapelles et Tro Plistin)

sont habitués à notre balisage
constitué de panneaux de bois
et de logos rouges et jaunes.

.

Depuis l’an dernier, une harmonisation du balisage des sentiers de randonnée sur le territoire  de Lannion Tregor Communauté a été initiée.

Sur le modèle du balisage de  la FFRP (GR), les symboles utilisés sont les suivants :

   

Chemin à suivre              Fausse direction              Tourner à droite

(Seules les couleurs changent par rapport au balisage GR.)

Sur la commune de Plestin-les-Grèves, nous venons de mettre en place ce nouveau balisage sur les boucles de Saint Haran et de Saint Efflam, les plus fréquentées.

Les autres circuits seront balisés progressivement d’ici l’été.

.

.

.

N.B. : Pour l’instant, nous maintenons en plus l’ancien balisage.

.

Nous espérons que cette initiative permettra aux promeneurs de s’y retrouver plus facilement, notamment ceux qui ne se sont pas munis de plans des parcours.

Nous sommes preneurs de toute remarque permettant d’améliorer la signalisation mise en place.

Par avance, merci.

 

 

Si on chantait, si on chantait …

 

Le printemps est maintenant bien entamé …
et nous sommes toujours sur le chantier de Saint-Haran.

Pour en terminer plus vite, nous avons opté pour la journée continue le lundi 10 avril.

Les services techniques ont mis à notre
disposition un beau tas de terre végétale

.

pour nous permettre de niveler le terrain avant de semer
du gazon !

Mais on s’active tout autant autour du lavoir :

pose d’un dallage en ardoises sur le pourtour

………………………..Il faut tailler les ardoises.

.

Nous avons également monté un banc
en granite.

.

A la pause de midi, pique-nique avec barbecue.

A la fin du repas, une surprise nous attend : l’un des nôtres a écrit une chanson bien en phase avec nos préoccupations du moment.

Accompagné par 3 autres membres éminents d’ « OK chorale », ils nous livrent leur interprétation.

Cliquer sur la photo pour accéder à la vidéo (début du chant)
N.B. : le temps de chargement peut être un peu long.

Cliquer sur ce lien pour accéder au texte complet de la chanson.

Cliquer sur la flèche ci-dessous pour accéder au fichier audio.

et si vous avez aimé la vidéo du début de la chanson, ne résistez pas à la fin en cliquant sur l’image des spectateurs enthousiastes.
N.B. : temps de chargement encore plus long !

L’après-midi est consacré aux fignolages :

aplanissement du chemin
du Douron

 

 

et nettoyage des abords.

Mais contrairement aux apparences, le chantier
n’est pas tout à fait terminé :

il faudra encore déblayer les matériaux superflus, faire quelques joints et procéder à quelques aménagements conviviaux avant l’inauguration officielle.